Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/11/2020

une nouvelle de Gilbert...

le-velo-indien-singlespeed-vintage1-649x350.jpg

LES 4 AS

 

La situation se passe en 1948 ( c'est la sortie de la Guerre ).

 

Nous sommes 3 copains habitons proches les uns des autres et le soir, souvent on faisait comme on l'appelle

 le tour du quartier  entre hommes.

 

 Les rues peu ou pas éclairées entouraient ce groupement de maisons dont certaines marquées encore par les meurtrissures de la guerre.

 

Et dans ce quartier étaient établies une petite boutique de crèmerie et un bistro appelé : 4 AS.

 

Dans ces dernier, nous les jeunes ne le fréquentions pas, sauf parfois quand un visiteur se présentait à la maison de mes parents, j'étais chargé de la délicate mission d'aller acheter de la bière dans une bouteille vide de un litre, un exploit à remplir !

 

Un soir d'été en passant devant cette enseigne il y avait contre le mur un vélo équipé d'un porte bagage portant un paquet, dont nous ignorions le contenu.

 

Chacun dans sa tête se demandait qu'elle connerie allions pouvoir faire devant ce vélo dont son  propriétaire établi avec d'autres copains devant leur demi de bière se racontaient leurs récents épopées ce cette période.

 

Qui eut cette idée géniale ?  En une seconde le scénario jaillit dans notre tête.

 

Et  d'un seul coup, le plus courageux ouvre la porte du bistro et les deux autres s'emparent de l'engin et avec toutes leurs forces le projettent à toute volée à l'intérieur de la salle , renversant au passage quelques chaises et bousculant les tables.

 

Ce fut un effarement devant ce vélo fou piloté par un fantôme  venant narguer ces paisibles siroteurs de mousse.

 

Des cris à l'intérieur, et nous trois la peur au ventre,  au pas de course avions disparus dans le noir craignant des poursuites musclées. Chacun est rentré chez soi rassurés à 100% sans parler de ce coup d'éclat.

 

Mais cet acte audacieux n'avait  entraîné ni  blessures ni de dégâts apparents,  l'honneur était sauf, le coup était réussi.

 

Aujourd'hui en 2020 ce bistro a toujours son enseigne < 4 AS > au dessus de la porte, fermé depuis des années, est en travaux de réhabilitation.   ( adieu les 4 AS )

 

 

Quand on passe devant avec mon copain on ne manque pas de se rappeler en rigolant, de ce coup d'éclat,

< tu te appelles du vélo > .                    Gilbert

 

 

Écrire un commentaire