Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/06/2020

Au bout des mots...un bout de vous...

 

 

L  a campagne citadine ,

E  n bordure de l'isère,

S  éjour parfait...!

 

R  eposant ,

O  n s'y refait une santé !

S  ympatiques propriétaires,

E  space privatif important,

L  ogement agréable ,bien pensé ,

I  l est spacieux, fonctionnel,belle exposition....

E  t cerises sur le gâteau à disposition ,

R  afraichissante piscine !...

E  sprits créatifs ,vous êtes au bon endroit 

S  uivez  les ateliers de Cath ,artiste jusqu'au bout des doigts!...

 

Merciiii !!!

 

evy

30/05/2020

Au bout des mots...un bout de vous...

     Il était une fois, un Monsieur déjà bien marqué par les accidents de la vie, avait encore un cœur capable d'aimer malgré son âge qui le classait tout juste au-dessus des octogénaires.

     Ce monsieur grisonnant appelé Gilou, se sentait attiré par une Dame d'aspect chaleureuse, blonde, qui semblait avoir pour lui un enthousiasme Fleur Bleue.

     Ils se sont rencontrés par un heureux hasard dans un cabinet de kinésithérapeute et décidèrent de prolonger l'ambiance thérapeutique par une promenade plus amicale.

     Nous étions à la mi-décembre et Gilou devait se rendre avant Noël à Paris chez ses enfants.

     Deux ou trois sorties furtives à la tombée de la nuit permirent d'échanger quelques aspects de la vie passée de chacun, favorisant peut être un rapprochement plus familier, un café offert après la petite promenade dans la fraîcheur du soir réchauffait le cœur.

     Le jour de départ étant arrivé, Sandrine était son prénom, me proposa de me conduire en voiture non seulement à la gare pour prendre le train mais en plus sur le quai. Cette délicate attention m'a touché le cœur, et quand le train c'est éloigné j'ai senti une grande tristesse envahir mon âme.

     A mon retour il y eu des échanges de coups de téléphone, chacun avait ses occupations habituelles.

    Le temps de Noël est arrivé, et Sandrine m'a offert un joli petit paquet de gâteaux confectionnés avec amour par ses mains et décoré de pommes de pins. J'ai alors réalisé que je l'aimais, on se quittait avec un sage baiser sur la joue, j'étais très heureux.

     Je l'ai invité le jour suivant pour prendre encore un café, j'avais acheté un joli bouquet de fleurs pour décorer la table, et super cadeau de Noël elle m'a proposée que l'on se dis TU. J'ai eu alors ce soir-là un second cadeau de Noël.

    En échange je lui offrais divers petits cadeaux, chocolat, nougats ramenés d'Espagne....

    On se sentais très proches l'un de l'autre, j'éprouvais un réel bonheur, j'étais amoureux, mais l'émotion me cachait le brouillard qui se dégageait d'elle, elle était heureuse mais pas amoureuse

     Les jours passèrent, elle prise par son travail était souvent absente, les échanges de SMS devinrent plus rares, et plus rien. Je suis resté sans nouvelles sans en connaître la cause et froidement m'annonça que c'était fini.

     Pourquoi, je ne sais pas, après ces quelques jours de bonheur, tout s’est écroulé, même pas un dernier baiser sur la joue, j'étais anéanti, le cœur meurtri, je me sentais si bien me promenant à ses côtés, on ne se tenait même pas par la main, un petit baiser sur la joue en se quittant, je ne l'ai plus revue je n'ai même pas eu l'occasion de l'appeler Chérie.

    Epilogue de cette histoire,

L'amour peut apporter la joie, le bonheur, c'est une rose qui a des épines,

Être amoureux, hélas la notion de prudence nous échappe, nous aveugle,

Mais peut être que le Ciel redeviendra bleu,

Ton sourire je ne l'aurai plus, tes boucles blondes c'était mon soleil, tout s’est transformé en larmes, j'en ai encore, ainsi va la vie.                                                               Gilou                                                                                                         

 

 

27/05/2020

Au bout des mots...un bout de vous...

fraîcheur du matin

sur mon visage

crème de jour

Cath

26/05/2020

Au sommet de l'élégance

20200524_111641.jpg

Robe ciel d'oiseaux      
feuilles  dentelles 

à ses pieds 

 

à chaque rendez-vous
robe nouvelle
mode nature
révérence aux saisons

éblouissement
encore
toujours
aussi fort qu'hier...

vallée ouverte
d'aventures en aventures
à petits pas
ou grandes enjambées

initie les premiers...
façonne les expérimentés

offrant ses dessous

velours                                                                                                                                          mousse                                                                                                                                épines...                                                                                                                   

chemins cailloux
se font racines...

dos et flancs
vallons et forêts
Où que vous soyez sur les arrêtes
de sa courbure...

vous êtes à la hauteur
de sa beauté...

Cath

22/05/2020

Au bout des mots...un bout de vous...

Conte contemporain

y'a des journées pipi caca
hier c'était jour fermé
j'arrive au là beau
avec mon petit falcone (plus classe que flacon)
je fais demi trou, dépité
je vais dans le parc
pour me consoler
Et là
un pigeon me donne l'extrême onction
à deux doigts d'être dans l’œil
t'as de la merde dans les yeux que je me dis
t'avais pas vu sur le calendrier
Que c'était jour fermier ?
C'était presqu'un peu drôle
Et ce matin je marchais fataliste
entre les arbres majestueux et les détritus laissé par ces jeunes abrutis
qui méritent des tartes
Ne sachant que faire
Peut être rien
En attendant de partir
en patientant de partir
Donc en quelques sortes
De démissionner de la vérité

Bouh comme tout cela est compliqué
je crois que je vais me mettre en quête d'une bonne bouteille
Que je siroterais raisonnablement

Bonne journée les gens les gentils
Puisque les méchants sont des gentils qui n'osent pas l'être          

Angelo

Au bout des mots...un bout de vous...

ce matin 

sur mon visage

la rosée...                   

Cath

 

 

    

20/05/2020

♫ dé "livrés"ééés ♫ déconfinés ééés... ♫

20200519_104534.jpgMessage de : SIMONE DE BEAUVOIR  

Le masque n'a pas perdu une plume...

TOUS les livres pourront enfin 

s'envoler

dans nos villes et campagnes 

Remerciant tout le personnel pour ce bel envol...

La situation sanitaire ne permet pas une réouverture complète et habituelle des médiathèques à ce jour.

Afin de vous permettre d'emprunter à nouveau des documents, un service de drive-piéton vous est proposé dans les médiathèques La Passerelle à Bourg-Les-Valence et Simone de Beauvoir à Romans-sur-Isère, à partir du 19 mai.
Toutes les conditions sanitaires sont mises en place pour la sécurité de tous : distance physique, mise en quarantaine des documents, désinfection, gel hydroalcoolique, gants et masques pour les agents.

 

Ouverture d'un drive piéton à partir du mardi 19 mai au mardi 30 juin 2020

  • Mardi : 15h - 19h
  • Mercredi : 15h - 19h
  • Jeudi : 15h - 19h
  • Vendredi : 15h - 19h
  • Samedi : 13h - 17h
TEL : 04 75 72 79 70

Rue Sabaton
26100 Romans-Sur-Isère

  •  
 
 

17/05/2020

Au bout des mots...un bout de vous...

 

 

Souvenirs

J’ai rangé mes souvenirs les plus évocateurs, les plus délicats, les plus précieux dans de beaux écrins ; souvenirs rangés par trois pour que chacun ait sa place.

 

^ Pivoine, seringat, rose : c’est le printemps

^ Coucher de soleil, lune, Vénus : c’est à l’ouest

^ Glaciers, rhododendrons, torrent : c’est la Romanche

^ Ciel bleu, beige de l’allée, vol d’oies sauvages : c’est Chambord

^ Prélude en do majeur, cantates, fugues : c’est Bach

^ Cyprès, oliviers, lavande : c’est la Provence

^ Marco Polo, mignardises, nous deux : c’est dans un salon de thé

^ Chaussures de montagne, bâtons, sac à dos : c’est une randonnée

^ Boules de houx, mur du temple, illuminations : c’est une place à Orléans

^ Chèvrefeuille, jasmin, glycine : ce sont des odeurs

^ Pogne, bords de l’Isère, impasse des Roselières : c’est Romans

^ Bleu, beige, ivoire : ce sont mes couleurs

^ Cacao, banane, cannelle : c’est exotique

^ Col des Limouches, falaises, bleu : c’est le Vercors

^ Alpages, marmottes, refuge de l’Alpe : c’est le sentier des Crevasses

^ Sagesse, contemplation, émerveillement : c’est être poète

 

Des trésors d’une grande valeur !          Dominique

16/05/2020

Au bout des mots...un bout de vous...

Volets ouverts fendant l'air

une tranche de ciel

me désaltère      Valérie

 

13/05/2020

Au bout des mots...un bout de vous...

Je suis plusieurs personne à être seules, mais on se voit souvent
J'ai un soleil intérieur, je n'ai pas peur de mon nombre, enfin un peu quand même

Je viens d'un pays que je n'en finis pas de rêver

Je crains souvent d'arriver en retard, même quand je n'ai rendez-vous avec personne
J'aime, ce qui veut bien être aimé de moi ... ça en fait du monde

Je crois en d'Yeux, et je fais des clins deuil au mauvais sort
J'espère ... Voilà qui aurait fait un très joli prénom
Aimer ... Il y a toujours de la place, même quand c'est déjà pris         

                                                                    Angelo